1929. La reconnaissance du Plésiosaure, par Val. Dans "La Jeunesse Illustrée"

Les Voyages, l'Ailleurs, les Terra Incognita pleines d'espoir de richesses et de découvertes fabuleuses ! En 1929, tout est encore possible ! Découvrir le cimetière des éléphants, les mines du Roi Salomon, ou une vallée perdue regorgeant d'animaux préhistoriques vivants ! Le rêve est encore prégnant dans nos sociétés occidentales ! Le Monde appartiendra à ceux qui osent !

Lecture

 

Date de publication : 21 avril 1929

Éditeur : Arthéme Fayard

Titre du journal : La Jeunesse Illustrée

Numéros : 1333 (27ème année)

Texte : non crédité

Dessins : Val


1938. Le souterrain tragique, non crédité. Collection "L'Aventure Autour du Monde"

Deux amis se promènent tranquillement lorsqu'ils découvrent fortuitement l'entrée d'un tunnel... Leur ballade se transforme alors rapidement en cauchemar =)

Lovecraft n'est pas loin !

Lecture

 

Date de publication : 1938 dans "L'aventure en Images". Ici sa réédition datant du 4éme trimestre 1945

Éditeur : Les Éditions Modernes, 22 passage des petites écuries, Paris X

Collection : L'Aventure Autour du Monde

Volume : n° 20 (sur 21) de la collection

Texte : non crédité

Dessins : non crédité (couverture de Niezab)


1941. Le chevalier des mers, non crédité. Collection non précisée

Ah ah ! Une histoire mystère ! Inspirée du Submariner de Bill Everett publié en 1939 ? Ou alors, le submariner de la Marvel étant du matériel américain qu'il ne pouvait plus publier, l'éditeur s'est replié sur une version sérieusement remaniée par un dessinateur français ?

Quoiqu'il en soit, c'est cette fragilité, ces lignes mouvantes de l'histoire de la bande dessinée française en ces temps de guerre qui rendent aussi de tels fascicules attachants, intéressants =)

Lecture

 

Date de publication : décembre 1941

Éditeur : non précisé

Collection : non précisée

Volume : n° ? (sur ?) de la collection

Texte : non crédité

Dessins : non crédité


1946. Les monstres déchainés, par Bastard. Collection "A Travers le Monde"

 Whaou, c'est le chaos là ! Faut vite savoir ce qui se passe =)

Lecture

 

Date de publication : 1er trimestre 1946

Éditeur : S.E.G, 22 rue Bergère, Paris IX

Collection : A Travers le Monde

Volume : n° 8 (sur 16) de la collection, 1ère série

Texte : non crédité

Dessins : Bastard


1947. Radarius face aux martiens, par Limat et Pétillot. Collection "Bob et Bobette"

Une sympathique histoire de science-fiction avec des martiens =) Très typée années 40, fun et habilement menée par Pétillot et Maurice Limat. Une belle collection aussi que "Bob et Bobette" qui n'a hélas compté que 10 numéros... Et puis tiens ? Ne serait-ce pas là les débuts d'un éditeur prometteur ? Dargaud sera effectivement appelé à un bel avenir, même si en 1947 rien encore ne laisse le présager =)

Lecture

 

Date de publication : 4ème trimestre 1947

Éditeur : Bob et Bobette (Dargaud), 60 rue Chaussée d'Antin, Paris IX

Collection : Bob et Bobette

Volume : n° 2 (sur 10) de la collection

Texte : Maurice Limat

Dessins : Loys Pétillot


1947. Le cratère rouge, par Cassan. Collection "Pic Aventures"

Ce millésime de 1947, kitsch à souhait, délivre une histoire coup de poing ! Un japonais fou, un professeur et... son assistante, forcément jolie, forcément ligotée à un poteau de torture et qu'un bon gars vient sauver !

Quel régal, quels dialogues ; "tiens, voilà de quoi presser le citron qui te sert de figure" !

Nos héros, Bob et Allan, parviendront ils à déjouer à temps la monstrueuse machination du japonais ? Ta da !? Mais en fait, regardez surtout le rôle de l'assistante, la place de la femme dans cette histoire. Quel chemin parcouru depuis !

Lecture

 

Date de publication : sans date, vers 1947

Éditeur : Éditions PIC, 80 rue René Boulanger, Paris X

Collection : Pic Aventures

Volume : n° ? (sur 35) de la collection

Texte : non crédité

Dessins : Cassan


1952. Les robots géants, Fulguros, par Colliard et Brantonne (non crédités). Collection "Audax Présente"

Initialement publié en 1947 dans le Journal de Pic et Nic, ce super héros à la française n'a cessé d'être republié jusque tard dans les années 60. C'est du brut de décoffrage, maladroit, assez rapidement dessiné par Brantonne et scénarisé à la va vite par Colliard. Quoiqu'il en soit, ces contraintes, la légèreté artistique servent parfaitement à une mise en perspective de ce qui se fait contemporainement. Rien ne s'est créé ex-nihilo, la qualité moderne s'est progressivement mise en place au travers de tâtonnements maladroits, parfois comiques, mais qu'il faut tout de même apprécier et respecter car faisant partie d'un processus créatif progressif.

Lecture

 

Date de publication : février 1952

Éditeur : Artima, Tourcoing

Collection : Audax Présente

Volume : n° 55 (sur 88) de la collection

Texte : Robert Colliard (non crédité)

Dessins : René Brantonne (non crédité)